Accueil Belgique Politique

La Cour de Cassation confirme la condamnation de Georges Gilkinet

Temps de lecture: 2 min

La condamnation de l’actuel ministre fédéral Georges Gilkinet par la Cour d’appel de Liège, pour des propos qu’il a tenus dans les médias sur Patokh Chodiev à l’époque où il était député et membre de la commission d’enquête parlementaire sur le Kazakhgate, a été confirmée en Cassation, selon un arrêt de la haute juridiction diffusé mercredi par la défense de l’homme d’affaires belgo-ouzbèke.

Cet arrêt confirme que l’irresponsabilité d’un parlementaire (le fait de ne pouvoir être poursuivi en justice) pour des opinions ou des votes émis dans l’exercice de ses fonctions ne couvre pas la réaffirmation de ces opinions ou de ces discours dans les médias.

M. Gilkinet avait tenu des propos incriminant le milliardaire, en marge de la commission d’enquête sur la transaction pénale dont avaient bénéficié l’une des principales figures du Kazakhgate, provoquant plusieurs actions en justice de l’intéressé.

À lire aussi Dossier Duferco: Kubla et consorts s’expliquent dès ce mercredi

En 2019, Patokh Chodiev avait été débouté en première instance, le tribunal de Namur ayant déclaré sa demande irrecevable en raison de la protection constitutionnelle de l’irresponsabilité parlementaire. Mais en appel, début janvier 2021, M. Gilkinet avait été condamné à un euro symbolique de dommage moral.

La décision de Cassation, qui date du 22 novembre dernier, «est majeure et vient rétablir les faits», selon le conseil de Patokh Chodiev, Me Pascal Vanderveeren. «Elle démontre que la justice belge demeure indépendante et souveraine, fondant ses décisions sur le droit. Cette décision démontre enfin que le respect du droit s’impose à tous les citoyens, y compris aux responsables politiques de premier plan», a-t-il ajouté, dénonçant «le sensationnalisme de la politique spectacle».

Lors de la condamnation en appel de M. Gilkinet, plusieurs constitutionnalistes s’étaient étonnés de cette interprétation de l’article 58 de la Constitution, certains appelant à le revoir pour l’adapter à la réalité contemporaine.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 4 janvier 2023, 19:02

    Le style jeune communiant, fort de ses convictions a des limites. C'est un Bouchez comme les autres mais moins malin ....

  • Posté par Giefvan Agathe, mercredi 4 janvier 2023, 17:39

    1984, Thought Police. Même nos élus n'ont plus le droit d'exprimer leurs opinions ! C'est la mafia russe qui gère ce pays. Combien ont reçu les magistrats en échange ? (en sacs de billets, je suppose)

  • Posté par Giefvan Agathe, mercredi 4 janvier 2023, 17:42

    Tarabella, Kubla et Chodiev sont dans une barque. Claise et Gilkinet tirent la bonde. On les condamne pour pollution de l'eau.

  • Posté par Jef Jef, mercredi 4 janvier 2023, 17:19

    Après tout mieux vaut être condamné par la justice belge que par Chodiev. Le pauvre Gilkinet essayerait de nager dans le béton à l heure qu il est.

  • Posté par VERDOODT Jean-marie, mercredi 4 janvier 2023, 15:07

    Et tout cela a couté combien ??

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une