Accueil Économie Emploi

Jobs étudiants: ce qui change en 2023

Depuis le 1er janvier, les étudiants peuvent travailler davantage d’heures tout en continuant à payer des cotisations sociales réduites.

Temps de lecture: 1 min

Depuis le 1er janvier 2023, la réglementation des jobs étudiants a été modifiée, a annoncé David Clarinval, ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME (MR). Il sera dorénavant possible de travailler 600 heures par an – au lieu des 475 heures accordées précédemment – tout en continuant à payer des cotisations sociales réduites.

Comme pour tous les travailleurs, une partie du salaire des étudiants est prélevée pour financer le système de sécurité sociale. Mais ces prélèvements sont beaucoup moins importants que pour les employés. Seuls 2,71 % sont prélevés à la charge de l’étudiant et 5,42 % à l’employeur. Ainsi le salaire brut est quasiment équivalent au salaire net.

Si un étudiant dépasse les 600 heures de travail, ce dernier paiera des cotisations sociales semblables à celles d’un employé. Les prélèvements à la charge de l’étudiant passeront ainsi de 2,71 % à 13,07 % et ceux de l’employeur de 5,25 % à 25 %.

Pour surveiller le nombre d’heures déjà prestées, les étudiants peuvent se rendre sur le site ou l’application Student@Work.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière