Accueil La Une Monde

Effort et indépendance dans une coopérative féminine de transformation de lait

Une dizaine de femmes originaires de la région de Karatu ont décidé de s’unir pour monter leur entreprise. Elles sont soutenues par Iles de paix qui donne une importance particulière à la question du genre dans ses actions.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Contrôle de la couleur, de l’odeur, du taux de lactose… une des membres d’une coopérative de femmes soutenue par Iles de paix (IDP) vérifie que tous les paramètres sont bons pour le bidon de lait qu’un fermier vient de lui vendre. Sous les yeux intéressés de Virginie Hocq, marraine de l’ONG, les neuf femmes qui forment la coopérative expliquent fièrement toutes les étapes par lesquelles passera ce lait avant d’être revendu sous la forme de crème, de beurre, de lait pasteurisé ou de ghi (beurre clarifié d’origine indienne, NDLR). « Elles ont chacune leur tâche et connaissent parfaitement le déroulement des opérations », observe la comédienne belge. « La secrétaire du groupe qui nous explique son travail est intarissable. C’est génial de l’entendre parler. C’est beau la sororité dans ce groupe de femmes. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs