Accueil Opinions Chroniques

«C’est du français!»: la fabrique des mots nouveaux

Depuis huit ans, les lecteurs et lectrices du journal « Le Soir » élisent chaque année le mot nouveau de l’année. D’où viennent ces mots et où vont-ils ? Entrent-ils dans les dictionnaires ?

Article réservé aux abonnés
Chroniqueuse Temps de lecture: 5 min

En 2015, le journal Le Soir lançait l’opération du Mot Nouveau en collaboration avec Michel Francard, qui anima longtemps ces colonnes, et l’auteure de la chronique que vous êtes en train de lire. La RTBF rejoignait l’aventure en 2018. En huit éditions, 80 mots nouveaux ont été sélectionnés par le jury et proposés au vote. Les huit lauréats sont spoiler (2015), Brexit (2016), fake news (2017), malaisant (2018), chill (2019), déconfinement (2020), ultracrépidarianisme (2021) et vélotafer (2022).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs