Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: voici la nouvelle aide militaire que l’Allemagne et les Etats-Unis vont fournir à Kiev

Ces annonces font suite à une conversation téléphonique entre le président américain Joe Biden et le chancelier allemand Olaf Scholz.

Temps de lecture: 2 min

Sous pression de sa coalition et de l’opposition, le chancelier allemand Olaf Scholz s’apprête, comme Washington et après la France, à franchir une « nouvelle étape qualitative » dans ses livraisons d’armes à l’Ukraine, à commencer par des blindés « Marder » et un système de défense antiaérienne Patriot.

Les Etats-Unis vont envoyer des blindés de type « Bradleys » et l’Allemagne les Marder, ont affirmé Washington et Berlin dans un communiqué commun après un entretien téléphonique entre le président américain Joe Biden et le chancelier.

« L’Allemagne se joindra aux Etats-Unis pour fournir un système supplémentaire de défense antiaérienne Patriot à l’Ukraine », ajoutent-ils dans ce communiqué. Washington avait annoncé en décembre l’envoi d’un premier système Patriot.

La France avait de son côté promis mercredi à l’Ukraine de lui livrer des chars de combat légers AMX-10 RC, ce qui avait encore fait monter la pression pesant sur le chancelier allemand, régulièrement accusé de traîner des pieds quand il s’agit de soutenir militairement l’Ukraine.

À lire aussi «Gardez votre hypocrisie»: l’Ukraine refuse l’appel au cessez-le feu de Poutine

Selon le magazine Der Spiegel, le nombre de blindés Marder fournis se situera entre 20 et 40. Les alliés européens de l’Ukraine ont déjà livré des chars de conception soviétique, mais jamais encore de chars de fabrication occidentale, malgré les demandes répétées de Kiev.

En service depuis les années 1970, les Marder sont des blindés légers destinés au transport de troupes. Leur armement principal est un canon de 20 mm. Les Bradley sont des engins plus ou moins de la même famille, en service depuis le début des années 1980. Dans le modèle M2, ils sont équipés d’un canon de 25 mm ainsi que d’un lanceur de missile anti-char, et peuvent transporter, en plus de l’équipage, six combattants.

À lire aussi Guerre en Ukraine: «La théologie orthodoxe est utilisée comme arme politique»

L’Ukraine réclame par ailleurs également des chars d’assaut en bonne et due forme, plus puissamment armés, par exemple des chars allemands de type Leopard 2.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par leon jambondior, vendredi 6 janvier 2023, 0:19

    nous somme les dindons de la farce

  • Posté par Martin Roland, vendredi 6 janvier 2023, 13:43

    Seriez vous la "farce" ? LOL

  • Posté par Maesen Jean-Luc, vendredi 6 janvier 2023, 13:02

    J'ai la "nette impression" que M. Lecocq n'a nul besoin de "protecteur" d'aucune sorte, M. <Delamontagne>... Je tenais surtout à souligner la "hauteur de vue" qui caractérise vos "interventions".

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 6 janvier 2023, 12:51

    Il convient de saluer un "nouveau venu" (?), qui s'est trouvé un surnom bien seyant.

  • Posté par Dumont Alexandre , vendredi 6 janvier 2023, 12:49

    @<maesen>. Tiens, voilà le vieux "protecteur "du <petit chou> qui débarque à sa rescousse. Mon pauvre <maesen>, vos journées (et nuits) doivent être bien tristes pour devoir en arriver là...

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une