Accueil Planète Biodiversité

Climat: un réveil beaucoup trop précoce pour les amphibiens

Les températures de la fin d’année ont été anormalement douces. Une des conséquences de cette douceur est la sortie d’hibernation d’amphibiens comme les salamandres et les tritons.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Alors qu’ils sont censés être endormis pour encore plusieurs semaines, beaucoup d’amphibiens tels que salamandres et tritons ont été observés depuis quelques jours en Belgique, principalement en Flandre.

La raison est simple : des températures très froides pendant plusieurs jours (minima de – 6,8 degrés enregistrés à Uccle le 18 décembre), suivies de températures beaucoup trop douces pour la saison (jusqu’à 16,3 degrés enregistrés à Uccle le 31 décembre). Les animaux ont donc l’impression que l’hiver est déjà terminé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Biodiversité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs