Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: comment Cavendish et Sagan ont enfin touché leur rêve

Vainqueur à Utah Beach dans un moment solennel, Cavendish s’est libéré d’un poids. Et dimanche, l’omniprésent Sagan lui a ravi le bien le plus précieux du Tour.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Le maillot jaune est bien le seul soleil du Tour de France privé de lumière lors du week-end d’ouverture en Normandie. Ecrasée par un ciel si bas que les avions ne purent décoller afin de servir de relais à la retransmission aérienne durant un bon moment, la course a toutefois illuminé les yeux de deux hommes obnubilés par la précieuse tunique depuis leur tendre enfance. Malgré ses 26 victoires d’étape, Mark Cavendish avait fini par croire que le plus beau des maillots, selon ses dires, lui était définitivement interdit. En 2014, il avait axé sa saison uniquement sur cet objectif et sa famille s’était déplacée pour le voir triompher sur ses terres, à Harrogate. Une chute terrible provoquée par lui-même le priva du rêve absolu. Il mit beaucoup de temps à s’en remettre, mentalement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs