Accueil Culture Musiques

Juraj Stanik en trio et en profondeur

The Deep

Critique - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Vinyle Challenge Record

Juraj Stanik est issu du Conservatoire de La Haye. Il a joué avec plein de monde, dont Chris Potter, par exemple. Il est ici leader d’un trio avec les Néerlandais Frans Van der Hoeven à la contrebasse et Tim Hennekes à la batterie. Dans cet album, The Deep, deux compos personnelles, très belles, et six standards. Dont The feeling of jazz de Duke Ellington, Freedom Jazz Dance d’Eddie Harris, The Deep du sax hollandais Jasper Blom. C’est élégant, coloré, tantôt tendre et nostalgique, tantôt enlevé et swinguant. Stanik développe des improvisations brillantes et émouvantes. Mais peut aussi être juste amusant, ce qui ne gâte jamais rien.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une