Accueil La Une Culture

Guillermo Guiz vu par Thomas Gunzig: «Un être ultra-libre»

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 1 min

Dernier arrivé, Guillermo Guiz a rapidement fait son trou dans l’équipe. « Chez Guillermo, j’aime tout. Il me scotche avec des traits d’esprit improbables. Quand il dit “Par rapport au moustique, je suis à la droite de la droite”, je trouve cela génial et encore, je ne les retiens pas toutes. Je trouve qu’il est imprévisible et inattendu et ultra-libre et c’est ce qu’il faut. Il n’arrondit pas les angles tout en prenant un air doux et gentil. Je pense qu’il a réellement sa place dans l’équipe et ce fut très stimulant pour moi de le voir arriver. »

Pour Thomas Guinzig, pas besoin de donner des conseils à Guillermo.

« J’aimerais parfois avoir sa liberté, mais on fait toujours avec ce que nous sommes. L’important est de toujours donner le meilleur de nous-mêmes. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs