Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Annie Colère»: bien plus qu’une affaire de femmes

A l’heure où le droit à l’avortement est toujours interdit dans certains pays et est remis en question dans d’autres dont les Etats-Unis, le film de Blandine Lenoir s’impose d’utilité publique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

De Blandine Lenoir, avec Laure Calamy, Zita Hanrot, India Hair, Damien Chapelle, Pascale Arbillot, 120 mn.

Mai 68 avait fait découvrir la plage sous les pavés, mais début des années 70, les femmes mouraient toujours en nombre lors d’avortements clandestins. C’est en réaction que fut fondé le Mlac (Mouvement pour la liberté de l’avortement et de la contraception) grâce à des médecins militant·es et des féministes. C’est à eux qu’un jour, Annie, ouvrière et femme au foyer, s’adresse car elle ne veut pas d’un enfant de plus. Elle découvre un autre monde, trouve un sens à sa vie en participant à ce collectif et au partage du savoir, et s’émancipe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs