Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: le bus à haute capacité sera testé avant la fin de l’année

Des associations prônent des alternatives pour remédier au manque de places dans le 71. Parmi celles-ci, le bus électrique du suisse Hess.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’ils sont impatients. Pressés de voir leur théorie confrontée à la pratique. Et de voir la Région se positionner quant aux solutions à apporter pour fluidifier le bus 71 aujourd’hui régulièrement englué sur son trajet entre Delta et De Brouckère, et singulièrement sur le tronçon reliant la Porte de Namur à la place Flagey. Ils, ce sont les représentants de deux associations, le comité Hippodrome action et Droit de rouler et de se parquer (DRP). Opposées au projet de tramification de la ligne, une proposition aujourd’hui enterrée par la Région bruxelloise qui a entre-temps décidé de maintenir la ligne actuelle jusqu’en 2029 tout en piétonnisant le tronçon Porte de Namur - place Fernand Cocq en 2017, les associations proposent une alternative pour remédier au manque de places dans l’actuel 71 : des bus à haute capacité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs