Accueil Économie Mobilité

Brussels Airport: Ryanair ferme définitivement sa base, 59 emplois menacés

La base, déjà fermée pendant cette saison d’hiver, ne rouvrira pas non plus pendant la saison d’été. Celle-ci commence à la fin du mois de mars, comme le confirme Didier Lebbe, secrétaire permanent à la CNE.

Temps de lecture: 2 min

Ryanair ferme définitivement sa base à Brussels Airport. La base a déjà été fermée pendant cette saison d’hiver et ne rouvrira pas non plus pendant la saison d’été, qui commence à la fin du mois de mars dans le secteur. Une information confirmée par Didier Lebbe, secrétaire permanent à la CNE.

Les syndicats ont été informés par la direction ce mercredi. La fermeture menace l’emploi de 59 travailleurs de, semble-t-il, et un certain nombre de destinations estivales à l’aéroport de Bruxelles pourraient également être supprimées.

« Pour expliquer la fermeture, la direction évoque le fait qu’elle n’a pas pu trouver un accord avec Brussels Airport sur des tarifs plus bas », a déclaré M. Elsen, responsable syndical (ACV Plus). Il a dénoncé la forme « bizarre de concurrence entre l’aéroport de Charleroi et Zaventem. Ces tarifs à Charleroi sont maintenant irréalisablement bas. Ryanair exploite intelligemment ces tarifs bon marché dans les aéroports secondaires pour réaliser des bénéfices ».

À lire aussi La Belgique augmente les coûts d’atterrissage et de décollage pour les avions les plus dérangeants

Le grand patron de Ryanair, Michael O’Leary, a déjà évoqué l’automne dernier la hausse des coûts et des taxes à l’aéroport de Bruxelles pour fermer la base en hiver. Il a averti dans le même temps qu’il ne pouvait pas garantir le retour de la base après l’hiver.

Par communiqué, Ryanair, qui confirme la décision, écrit que cette décision est due « à la décision de l'aéroport de Zaventem d'augmenter ses prix de 11% à partir d'avril 2023 ». « Contrairement à de nombreux autres aéroports de l'UE qui baissent leurs prix pour récupérer le trafic perdu pendant la pandémie de Covid ou qui gèlent les redevances pour stimuler la croissance du nombre de passagers, Bruxelles Zaventem a choisi d'augmenter une nouvelle fois les prix de 11% pour les compagnies aériennes et les passagers à partir d'avril 2023, ce qui le rend encore moins compétitif par rapport aux autres aéroports belges et européens », écrit la compagnie.

Liaisons

Ryanair explique qu'elle continuera à exploiter douze liaisons au départ et à destination de Brussels Airport lors de l’été 2023 sur des avions basés en dehors de la Belgique. Les lieux concernés sont : Barcelone, Majorque, Berlin, Marrakech, Dublin, Pise, Gérone, Porto, Madrid, Rome, Malaga, Valence.

La compagnie aérienne précise aussi que ses vols de et vers Charleroi ne seront pas affectés par cette décision.

Côté emploi, M. Elsen espère que Ryanair appliquera correctement la procédure Renault pour que les travailleurs puissent rechercher un autre emploi, par exemple à la base de Charleroi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par bo 19, mercredi 11 janvier 2023, 17:44

    encore une fois logique -- un autre article relate de nouveau une grève de nos bons flics qui ouvertement disent qu'ils vont bloquer les aéroports -

  • Posté par Usual Suspect, mercredi 11 janvier 2023, 16:29

    Bon débarras, n'en déplaise à ceux qui regretteront les pertes d'emploi, car compagnie low cost + personnel à bout = air crash. De toute façon, si comme je le crois le personnel est compétent, il sera réembauché par la concurrence.

  • Posté par Coulon Michel, mercredi 11 janvier 2023, 17:32

    S'ils sont compétents ils pouvaient aller travailler ailleurs au lieu de faire grève à tout bout de champ

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 11 janvier 2023, 14:56

    Monsieur Barchan, dans le domaine de l'Exploitation de l'Homme par l'Homme, vous êtes un tout grand Chef, !!!! J'espère pour vous que jamais, au grand jamais vous deviez allez travaillez chez Rayanair !!

  • Posté par Barban Marco, mercredi 11 janvier 2023, 15:17

    Non. Quand on connaît les conditions de travail de cet employeur, on ne pose pas sa candidature dans ce genre d'entreprise.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb