Accueil La Une Économie

La Belgique et le Luxembourg signent un accord sur le traitement des déchets nucléaires

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Belgique et le Luxembourg ont signé lundi un accord bilatéral permettant la gestion et le stockage définitif des déchets radioactifs grands-ducaux en Belgique. La ratification devrait intervenir avant la fin de l’année.

Le Grand-Duché ne possède pas de centrale nucléaire. L’accord porte sur des déchets radioactifs, faibles en activité et en quantité, provenant majoritairement de produits de consommation historiques, tels que les détecteurs de fumée ioniques. Il constitue une première en Europe, selon un communiqué diffusé à l’issue d’une réunion des deux gouvernements.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs