Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: un «énorme cyclone» se dirige vers la Californie, un phénomène rarement si fréquent

La Californie subit actuellement « un assaut sans fin de rivières atmosphériques », inédit depuis 2005, affirme le service national météorologique.

Temps de lecture: 2 min

Un cyclone majeur devrait frapper mercredi la Californie et provoquer jusqu’à 18 centimètres de pluie, ont averti les services météorologiques, des dizaines de milliers d’habitants ayant reçu l’ordre d’évacuer après des tempêtes successives qui ont déjà tué au moins 17 personnes.

Les pluies torrentielles des jours précédents sur des sols déjà saturés d’eau ont engendré de vastes coupures de courant, de nombreuses inondations, déraciné quantité d’arbres et coupé des routes majeures, les flots entraînant parfois des automobilistes. Quelque 66.000 foyers et entreprises dans l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis étaient privés d’électricité mercredi matin, selon le site spécialisé PowerOutage.us.

La nouvelle tempête attendue frappera le nord de la Californie et devrait susciter de fortes chutes de neige dans les montagnes de la Sierra Nevada, selon les services météorologiques américains (National Weather Service, NWS).

La Californie subit actuellement « un assaut sans fin de rivières atmosphériques », inédit depuis 2005, selon le NWS. Ces « rivières du ciel », qui se forment grâce à la vapeur d’eau des tropiques et voyagent pour ensuite déverser des trombes d’eau sur la côte Ouest des Etats-Unis, sont rarement si fréquentes.

Enorme cyclone

« Un énorme cyclone en rotation au large de la Côte Ouest apportera à nouveau de fortes précipitations et des rafales de vent (mercredi), cette fois-ci visant la Californie du Nord », écrit le NWS dans son dernier avis en date.

Le mauvais temps ne restera pas limité à la Californie car le système responsable des pluies de mardi continue sa route à travers le pays et devrait provoquer des orages dans le centre et le Sud, ajoute le NWS.

Selon le gouverneur de Californie Gavin Newsom mardi, au moins 34.000 personnes ont été priées de fuir leur domicile.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Miguel ----, jeudi 12 janvier 2023, 8:44

    Pitié, changé certains de vos rédacteurs... Sinon juste pour information, on ne le dit pas, mais les usa utilisent maintenant des "épandages" pour diminuer l'impact de ce genre d'événements avec plus ou moins de succès

  • Posté par Marchal Michel, mercredi 11 janvier 2023, 21:50

    "rarement si fréquentes". Euh ................ ? ?

  • Posté par Bartet Guy, jeudi 12 janvier 2023, 6:09

    La tournure est en effet étrange. Ils essaient de dire qu'une telle série --de rivières si fréquentes sur une période si courte-- est rare. Peut mieux faire.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une