Accueil Léna

Dans LéNA cette semaine: Penélope Cruz, ses enfants d’abord

Le programme de « LéNA » cette semaine, disponible ce samedi avec votre journal « Le Soir » et dès maintenant en numérique. Découvrez le meilleur du journalisme européen.

Temps de lecture: 2 min

Elle est sympa, Penélope Cruz ? » Après une rencontre avec une star de cette envergure, c’est l’une des seules questions qu’on vous pose. Comme si l’essentiel du travail résidait dans cet espoir, ce jugement, cette attente aussi absurde que si on voulait que l’actrice devienne ensuite une copine.

Alors oui, elle est plutôt sympa, dans le sens où elle joue le jeu d’un exercice qu’on lui impose, celui de la promotion. Elle répond aux questions, sourit, se montre disponible et attentive, certains diront généreuse. Mais on ne va tout de même pas pousser : elle n’ira pas jusqu’à vous proposer de manger en tête-à-tête.

Depuis ce mercredi, Penélope Cruz est rayonnante dans L’Immensità, du réalisateur italien Emanuele Crialese, qui explore la société patriarcale, questionne la notion de normalité et de réalité avec poésie.

Quelles sont les priorités de l’actrice espagnole en ce moment ? « Mes enfants », répond-elle. « Ils ont 9 et 11 ans. Aujourd’hui, ils passent avant tout. Avant ma carrière, avant le cinéma. C’est pourquoi je m’efforce de ne faire qu’un film par an. Cela me laisse du temps pour partir en vacances avec eux. »

Et leur apprend-elle à gérer les réseaux sociaux ? « Je ne leur laisse pas les utiliser. J’estime qu’ils sont encore trop petits. A leur âge, ce n’est pas pour eux. Peut-être ne serez-vous pas d’accord, mais tant pis. Ils n’ont même pas de téléphone. Je le leur interdis, tant pis si j’ai l’air rigide. J’estime qu’il y a d’autres manières de communiquer. On peut jouer, faire du sport, que sais-je encore. »

Retrouvez chaque samedi le supplément « LéNA » dans votre journal « Le Soir », ou dès maintenant en version numérique. Pas encore abonné(e) ? Découvrez notre offre sur mesure.

Les articles :

À lire aussi Penélope Cruz, à l’affiche depuis ce mercredi: «Mes enfants passent avant tout»

À lire aussi LVCC Loop, les tunnels grâce auxquels Elon Musk avait promis d’éliminer les embouteillages

À lire aussi Pourquoi les manifestants pro-Bolsonaro ont saccagé l’œuvre d’Oscar Niemeyer à Brasília

À lire aussi La philosophe Amia Srinivasan: «Nous devons créer une culture sexuelle qui remette en question la hiérarchie du désir»

À lire aussi «La traite des êtres humains a considérablement augmenté depuis le début de la guerre en Ukraine»

À lire aussi La famille afghane qui s’est lassée d’une vie coincée sur un lit superposé

À lire aussi Avec Sirius, la réalité augmentée débarque dans le ski

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb