Accueil Planète Climat

Les huit dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées, confirme l’ONU

Les huit dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, a confirmé jeudi l’Organisation météorologique mondiale, malgré la persistance du phénomène de La Nina qui a permis de modérer très temporairement les effets du réchauffement climatique.

Temps de lecture: 2 min

Les six principaux jeux de données internationales compilés par l’OMM pointent tous les mêmes coupables: «les concentrations toujours plus élevées de gaz à effet de serre et la chaleur accumulée», souligne l’organisation onusienne, qui corrobore les conclusions du programme européen sur le changement climatique Copernicus, publiées mardi, et celles publiées simultanément jeudi par l’office météorologique des Etats-Unis (NOAA) et la NASA.

En 2022, la température mondiale moyenne était d’environ 1,15 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels, c’est-à-dire avant que l’humanité ne pompe des quantités massives de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, relève l’OMM.

Et l’année dernière a été la huitième consécutive où les températures annuelles mondiales étaient supérieures d’au moins 1 degré aux niveaux observés entre 1850 et 1900.

À lire aussi La fonte des glaciers est plus grave qu’on ne l’imaginait

L’Accord de Paris sur le climat, conclu en 2015, appelait à plafonner le réchauffement climatique à 1,5°C, ce qui, selon les scientifiques, permettrait de limiter les impacts du bouleversement climatique à des niveaux gérables.

Mais l’OMM a averti jeudi que «la probabilité de — temporairement — franchir la limite de 1,5°C augmente avec le temps»

Grâce à La Nina, un phénomène météorologique qui a tendance à faire baisser la température des océans et qui sévit depuis 2020, le réchauffement a été quelque peu atténué.

À lire aussi Brésil: Lula sera-t-il le sauveur de l’Amazonie?

Le phénomène pourrait encore se prolonger jusqu’en mars, a souligné l’OMM, avant d’être suivi par une période neutre, marquée par l’absence de La Nina comme de son opposé El Nino.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Climat

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une