Accueil Société

Quand Abrini balance sur son ami Salah

En prison, Mohamed Abrini se montre plutôt loquace à propos du rôle de son copain de quartier dans les préparatifs des attaques. Des révélations qui surviennent alors qu’un rapport pointe à nouveau les « failles » des services de renseignements belges.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Salah Abdeslam aurait joué un rôle bien plus important que celui qu’il prétend avoir tenu. C’est en tout cas ce qui ressort des auditions de Mohamed Abrini, que nos confrères de VTM ont pu se procurer. C’est avec lui que, deux jours avant les attentats de Paris, Salah avait été filmé dans une station-service entre Bruxelles et Paris. Mohamed Abrini, c’est aussi « l’homme au chapeau », le seul terroriste qui ne s’est pas fait exploser le 22 mars à l’aéroport de Zaventem.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs