Accueil Monde Union européenne

Corruption au Parlement européen: comme Marie Arena, Marc Tarabella avait «oublié» de déclarer un voyage au Qatar

« De nouveau, c’est la réalité du terrain. Il part en février 2020. Ensuite, il part au Ghana, les choses ne sont pas faites. Ensuite, il y a le covid pour le monde entier », s’est défendu son avocat sur RTL-TVI.

Temps de lecture: 2 min

Maxime Töller, avocat de l’eurodéputé Marc Tarabella (PS), était invité sur le plateau de C’est pas tous les jours dimanche, sur RTL-TVI.

Interrogé sur l’implication de son client dans le scandale de corruption et d’ingérence au Parlement européen par le Maroc et le Qatar, l’avocat a défendu Marc Tarabella. « Il n’a jamais été entendu. Voilà le seul élément qui ne peut pas encore fuiter du dossier, puisque son audition n’y est pas et n’existe pas encore », a-t-il déclaré.

« Monsieur Tarabella est clair, très très clair, il n’a jamais reçu la moindre promesse, le moindre argent, le moindre cadeau, sous quelque forme que ce soit, contre le fait de soutenir le Qatar de quelque manière que ce soit. »

À lire aussi Espionnage, valises, rendez-vous secrets... l’enquête sur la corruption au Parlement européen reconstituée

L’eurodéputé socialiste s’est bien rendu au Qatar en février 2020, comme il l’avait expliqué dans une interview au Soir.

Il expliquait alors s’y être rendu « à l’invitation du National Human Rights Committee (une organisation en lien avec le régime qatari, NDLR.) avec plusieurs autres députés, pour une conférence internationale ayant trait aux réseaux sociaux et médias. Fort de mes positions sur le droit des travailleurs, une visite de chantier fut organisée en parallèle, suite à ma demande. Puis en septembre 2021 pour une visite de trois jours précisément axée sur les droits des travailleurs, une délégation de quatre député(e)s a rencontré le ministre du Travail, des Affaires étrangères, rencontré les responsables du bureau de l’OIT à Doha et visité des chantiers, des cantines et des compounds de travailleurs ».

L’avocat a été interrogé pour savoir si Marc Tarabella a déclaré ce voyage. « Non, il n’a pas encore déclaré », dit-il lors de l’émission. « De nouveau, c’est la réalité du terrain. Il part en février 2020. Ensuite, il part au Ghana, les choses ne sont pas faites. Ensuite, il y a le covid pour le monde entier. »

À lire aussi Parlement européen: le voyage «oublié» de Marie Arena au Qatar

A l’instar de Marie Arena, le socialiste avait donc « oublié » de déclarer un voyage de travail au Qatar. Ce qu’il vient de rectifier.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par AL291160, lundi 16 janvier 2023, 23:55

    Que dès qu'il est prouvé qu'ils ont fait des magouilles, qu'ils n'ont plus accès à un boulot d'état et que les salaires de tout ces gens diminue de moitié

  • Posté par eric biltiau, lundi 16 janvier 2023, 15:55

    Dommage que les reportages de Jean-Claude Defossé ne continuent pas à la RTBF. Lui au moins nous montrait la réalité des grands travaux inutiles que les politiciens se permettaient de faire réaliser puisqu'aucun d'entre eux ne devaient rembourser quoi que ce soit.

  • Posté par cordier laurent, lundi 16 janvier 2023, 7:07

    C'est dingue comme on oublie des choses en politique. A croire que dès qu'ils sont élus, ils en perdent leur mémoire. Mais pas pour tout. Ça mériterait une enquête de santé publique !

  • Posté par Debrabander Jean, lundi 16 janvier 2023, 2:53

    Et l'avocat n'oublie pas la merveilleuse excuse : deux ans de Covid ! Evidemment, deux ans pendant lesquels il n'est pas possible de déclarer ses voyages ...

  • Posté par Besseling Richard, dimanche 15 janvier 2023, 23:19

    Pas d'excuse chez toutes bonnes sociétés nous devons faire un rapport de visite , remplir une fiche de dépenses pour tous voyages adjoindre les tickets de dépenses et envoyer le tout suivant les procédures , on a vraiment des amateurs et des fainéants

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une