Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Après le pas de côté de Vandenhaute: deux «inconnus» envoyés au feu pour diriger Anderlecht

Deux ans et demi après Marc Coucke, c’est Wouter Vandenhaute qui est contraint de faire un pas de côté. Il reste président « non exécutif » mais ce sont désormais Jesper Fredberg et Kenneth Bornauw qui doivent diriger le RSCA. Où va Anderlecht et que reste-t-il du club le plus titré de Belgique dont la stabilité était le secret de sa réussite ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

«  Cela pourrait encore être pire ». Wouter Vandenhaute ne croyait sans doute pas si bien dire, fin octobre, lors de sa conférence de presse post-limogeage de Felice Mazzù. Certes, Anderlecht a décroché un point miraculeux à Bruges dimanche après-midi et le but-gag concédé par les Brugeois a même arraché un sourire au président anderlechtois dans la tribune du Jan Breydelstadion. Mais ce dernier, contraint de faire un pas de côté à la suite du Conseil d’administration de vendredi, rit jaune. En prenant la succession de Marc Coucke il y a deux ans et demi, il avait forcément imaginé un tout autre scénario pour l’accomplissement du rêve de sa vie à la tête du club de son cœur.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lerusse Marcel, dimanche 15 janvier 2023, 22:14

    Les employés du club,les joueurs ,doivent faire leur job, le job pour lequel il sont payés. Point. Par contrat ils doivent travailler, la chance, leur égo , juste à fond.

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs