Accueil La Une Opinions

Impôt des sociétés: l’Angleterre défie l’Europe

Georges Osborne, le ministre britannique des Finances, vient d’annoncer vouloir diminuer aux alentours de 15 % le taux d’imposition des sociétés, il va peut-être déclencher une nouvelle « guerre » fiscale.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Ces messieurs les Anglais auront donc tiré les premiers. Et quelle salve ! Annoncer, la fleur au fusil, que l’impôt des sociétés pourrait être ramené en dessous des 15 %, voilà qui va relancer la bataille sur le terrain de la concurrence fiscale en Europe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean-François DE WISPELAERE , mardi 5 juillet 2016, 22:19

    Bonjour. Vos commentaires sur l'absence d'harmonisation fiscale des pays européens est très pertinente. Plus particulièrement concernant la Belgique : celle-ci n'a rien à craindre des menaces anglaises. Connaissez-vous le taux moyen de taxation des sociétés en Belgique? Taux moyen, et non taux maximal. Eh bien : c'est 10%. Ce n'est pas une lubie, c'est la réalité. Demandez au SPF finance. Source de l'info.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs