Accueil Monde Union européenne

Corruption au Parlement européen: les procédures de levée d’immunité sont lancées

La présidente du Parlement européen Roberta Metsola a officiellement communiqué les demandes des autorités judiciaires belges à l’assemblée. A charge, pour la commission des affaires juridiques, d’examiner les dossiers pour la mi-février.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

L’annonce fut aussi symbolique que sibylline… Roberta Metsola, présidente du Parlement européen, a ouvert la session en communiquant aux députés européens que deux des leurs font l’objet d’une demande de levée d’immunité par les autorités judiciaires belges. En l’occurrence Marc Tarabella et Andrea Cozzolino (tous deux membres du groupe des socialistes, S&D), dans le cadre des soupçons de corruption et d’ingérence par le Qatar et le Maroc.

Concrètement, la commission des affaires juridiques (Juri) est désormais saisie du dossier. Présidée par le libéral espagnol Adrian Vazquez Lazara, elle s’est vu impartir un délai de quatre semaines (maximum) pour agir. Roberta Metsola souhaite en effet que la procédure soit bouclée pour le 13 février.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs