Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: l’Occident se garde de tomber dans le piège de la cobelligérance

Avec l’annonce d’envoi de chars lourds à Kiev, les Occidentaux passent un nouveau cap dans leur soutien à l’Ukraine.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Ces chars brûlent et brûleront. » Dmitri Peskov, redoutable porte-parole de la présidence russe, n’a pas goûté les promesses occidentales de renflouer les caisses militaires de l’Ukraine. Alors que le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, affirmait dimanche que l’Ukraine pouvait s’attendre à de nouvelles livraisons d’armement lourd de ses alliés occidentaux « dans un futur proche », le Royaume-Uni a annoncé samedi qu’il allait livrer quatorze chars Challenger 2 en Ukraine. Les Britanniques deviennent ainsi les premiers à fournir des chars lourds de facture occidentale à Kiev.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Aertveld Sophie, mardi 17 janvier 2023, 9:31

    Armer l'Ukraine, c'est 1. Alimenter un commerce mafieux de revente d'armes 2. Commettre la même erreur qu'en Afghanistan en 1979. Les islamistes soutenus par l'oncle Sam pour lutter contre l'URSS vont créer Al qaeda. Le régiment Azov soutenu pour lutter contre la Russie nous promet une vague inédite de terrorisme d'extrême droite dans les années à venir. 3. Pousser la Russie dans ses derniers retranchements, mettre toute l'énergie dont l'OTAN est capable pour acculer l'armée russe à commettre l'irréparable, c'est à dire à utiliser des armes nucléaires.

  • Posté par Maesen Jean-Luc, mardi 17 janvier 2023, 15:11

    <L PY>, si les éléments d'<information> apportés par vos "soins" concernant l'Ukraine reposaient sur, ne serait-ce qu'un (minuscule) fond de vérité ou de réalité, ils mériteraient d'être (au moins) examinés et pris en compte. Malheureusement pour vous, ceux que vous ressortez péniblement en "boucle infinie" ne méritent pas ce "traitement minimal". Point barre.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 17 janvier 2023, 14:04

    Un petit rappel, dû à la sagacité de M. Van Ryn il y a quelques semaines pour mieux prendre la mesure de vos interventions: "Ah mais bien sûr, planqué derrière votre pseudo vous déversez ici fidèlement toute la logorrhée hirsute qui suinte du Think tank russe KATEHON , aux mains de l'oligarque Konstantin Malofeev, hyper proche de Poutine. Organisation d'extrême droite basée en Russie et qui n'a d'autre but que de faire la promotion de la propagande mensongère du Kremlin et de répandre des théories conspirationnistes et la désinformation en tous genres. On a bien compris pour qui vous roulez."

  • Posté par L PY, mardi 17 janvier 2023, 14:01

    @Maesen Jean-Luc. Quoi qu'on dise sur l'Ukraine qui vous déplaise vous ressortez le même discours : "ouin ouin c'est de la propagande russe". Jamais aucun argument ne sort de votre clavier. Vous êtes parfait un béotien, et fier de lui qui plus est.

  • Posté par Maesen Jean-Luc, mardi 17 janvier 2023, 9:44

    C'est vrai <Aertveld> ? Mais ... mais ça ressemble "comme deux gouttes d'eau" au "discours" tenu et entendu sans cesse sur certains médias ... Attendez que je me rappelle bien. Mais oui, des "chaînes" russes et pro-russes non ? Un copier-coller rapide et sans nuance, peut-être ? Nooooon, vous n'avez pas fait ça tout de même ?

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs