Accueil Sports

Cette chère Formule 1 qui ne fait même plus peur

Devenue silencieuse, la Formule 1 est jugée moins excitante par certains. Elle fera cependant le spectacle à Spa.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 12 min

Ils avaient tenu ces propos quelques semaines avant que Jules Bianchi ne décède des suites de son terrible accident du GP du Japon 2014. Et, à ce titre, nuanceraient sans doute quelque peu leur discours aujourd’hui. Mais, au printemps dernier, plusieurs pilotes et autres acteurs majeurs du Formula One Circus avaient cependant laissé entendre que la F1 était devenue « moins sauvage, moins excitante, moins effrayante ». Et que, oui, elle ne faisait « même plus peur », comme elle avait pu le faire pendant tant d’années.

Sebastian Vettel en personne avait pris part au débat. En se remémorant d’abord ces belles années « pendant lesquelles j’allais dans les bois de Hockenheim avec mon père, et qu’on y entendait rugir les moteurs poussés à leur limite dans les longues lignes droites, dit le quadruple champion du monde. Ensuite, quand je suis monté dans une F1 pour la première fois, j’étais, oui, effrayé ! »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs