Accueil Monde Union européenne

Corruption au Parlement européen: Panzeri, repenti, charge Tarabella

La demande de levée d’immunité comporte l’audition dans laquelle le « néo-repenti » Pier Antonio Panzeri porte des accusations détaillées contre l’eurodéputé belge Marc Tarabella (PS).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est une lettre de cinq pages, signée par le procureur fédéral, Frédéric Van Leeuw, et transmise à la présidente du Parlement européen (PE) et sa commission des Affaires juridiques. Le Soir a obtenu copie du dossier de demande de levée d’immunité des eurodéputés Andrea Cozzolino et Marc Tarabella, dans le cadre de la vaste enquête pour corruption et ingérence du Qatar et du Maroc au Parlement européen. Si le chapitre consacré à l’élu italien est une « hypothèse d’enquête », pour reprendre les mots de ses avocats dans un communiqué publié samedi, les paragraphes consacrés au bourgmestre d’Anthisnes sont d’un tout autre acabit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, lundi 30 janvier 2023, 19:07

    Hé "le Soir" 12 JOURS QUE CET "ARTICLE" TRAINE SUR LE SITE!

  • Posté par Lambert Charles, mercredi 18 janvier 2023, 16:56

    Ce qui m'énerve dans cette affaire c'est que ce statut de repenti fait immanquablement penser à le maffia et je m'étonne de voir qu'on adopte ce genre de procédure chez nous. Tout serait-il le signe d'une société décadente???

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 18 janvier 2023, 14:12

    COMMENT motiver des citoyens NON parlementaires - députés - politiciens ... à ACCEPTER UN EMPLOI en sachant que LA CORRUPTION - diriger une mafia rapportent davantage que TRAVAILLER - Après - des lois ADAPTEES sauveront tous ces égarés - Les paradis fiscaux resteront à la MODE -

  • Posté par D Marc, mercredi 18 janvier 2023, 11:22

    Mais qui s'opposait au projet de loi sur les repentis du ministre de la Justice, Marc Verwilghen (VLD)? Le PS, Di Rupo en tête. On comprend pourquoi.

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 18 janvier 2023, 10:25

    Comme on ne pourra plus que probablement pas prouver ni la réalité de ses cadeaux ni leur inexistence (c'est encore plus difficile, voire impossible), on ne pourra pas reprocher à l'un d'avoir menti ni affirmer que l'autre n'a pas triché. Résultat : même s'il n'a rien à se reprocher, Tarabella sera à jamais regardé de travers. Je n'exclus pas que ce soit l'idée ... Mais, wait and see.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs