Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Jourdan Serderidis, le «padre» grec du rallye

L’homme d’affaires belgo-grec sera au départ du Monte-Carlo. Pour le plaisir. Et aussi pour lancer la saison de son nouveau poulain, Grégoire Munster.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Jourdan Serderidis promène sa bouille ronde et rieuse sur les rallyes depuis une dizaine d’années. Dans un milieu qu’il a découvert sur le tard et de façon plutôt singulière… « C’était à l’hiver 2012 », se souvient-il. « J’avais organisé pour quelques membres de ma société un stage de pilotage en Suède, où nous avons appris à glisser sur des lacs gelés. Le soir, je suis tombé sur Sébastien Loeb dans le sauna de l’hôtel ! Il était en essais avec Citroën. On s’est mis à parler rallye, et quelques semaines plus tard, je disputais ma première épreuve en Belgique ; j’avais envie de voir ce que c’était… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs