Accueil MAD

De la perte au renouveau

L’édito de Jean-Marie Wynants

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 1 min

Le sentiment de perte est sans doute l’un des plus partagés par l’espèce humaine. Il habite d’innombrables œuvres artistiques dans les domaines littéraires, musicaux, théâtraux, cinématographiques, picturaux… Mais la perte peut aussi être l’occasion d’un passage, d’une rupture, d’un renouveau, d’une renaissance. C’est ce que nous disent bon nombre de créations à l’affiche cette semaine dans tous les domaines. En cinéma, Alcarràs nous entraîne aux côtés d’une famille menacée dans son quotidien par la modernisation en cours. Dans un tout autre monde, Damien Chazelle fait de même avec son Babylon hollywoodien. Artiste polymorphe, Michael Dans expose deux formidables séries récentes qui lui ont permis de renaître après que les inondations de juillet 2021 ont détruit tout son travail. Quant à Jaco Van Dormael et Michèle-Anne De Mey, ils peuvent enfin dévoiler leur Sonnambula que le confinement avait tué dans l’œuf après une longue préparation dont nous vous racontons cette semaine les différentes étapes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en MAD

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs