Accueil Sports Football Football à l'étranger France

Un joli pactole pour le PSG: l’incroyable montant qui a motivé les Parisiens à se rendre en Arabie saoudite

En plein doute sportivement, le PSG s’offre une très courte escapade en Arabie saoudite à l’intérêt surtout financier, avec en toile de fond un amical jeudi à Ryad contre une sélection du championnat local, occasion d’un duel entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

Temps de lecture: 3 min

L’entraîneur parisien Christophe Galtier se serait sans doute bien passé de ce long déplacement alors que ses joueurs semblent avoir perdu le fil depuis la fin de la Coupe du monde. Paris vient de concéder deux défaites sur ses trois dernières sorties en Ligue 1 et le contexte se prête plutôt mal à un tel voyage au Moyen-Orient.

Les Parisiens vont enchaîner deux vols de nuit à trois jours d’intervalle et iront ensuite à Lens pour affronter Pays de Cassel (R1, 6e division), lundi en 16e de finale de Coupe de France. Pas l’idéal pour régénérer les corps et les esprits à l’approche du 8e de finale aller de Ligue des champions face au Bayern Munich, le 14 février.

Mais si d’un point de vue sportif, ce bouleversement dans le programme pose question, les dirigeants du PSG peuvent en revanche se frotter les mains sur le plan économique. Ils vont toucher « plus de 10 millions d’euros », selon une source au club, pour cette rencontre de gala contre une équipe baptisée Riyad Season Team, composée de joueurs issus des deux plus grands clubs de la capitale, al-Nassr et al-Hilal.

Ce petit pactole est loin d’être négligeable pour un club qui a affiché des pertes de 369 millions d’euros en 2022, selon la division football du cabinet KPMG.

Billet à 2,6M de dollars

Pour les organisateurs locaux, la venue des stars parisiennes est l’occasion de s’offrir une publicité géante, au même titre que la tenue à Ryad des Supercoupes d’Espagne et d’Italie ces derniers jours. Et quoi de mieux que la perspective d’une confrontation entre Messi et Ronaldo pour braquer les projecteurs sur l’Arabie saoudite, « un vrai pays de football », selon son sélectionneur Hervé Renard.

Avec « CR7 » et la « Pulga », qui pèsent à eux deux douze Ballons d’Or et neuf Ligues des champions, mais aussi Kylian Mbappé et Neymar côté parisien, quatre des meilleurs joueurs de la planète se retrouvent pour ce match de prestige, qui promet du grand spectacle sur la pelouse du stade du roi Fahd.

Des médias du monde entier sont attendus pour ce qui pourrait être le dernier affrontement entre les deux génies à l’immense carrière. Ce sera d’ailleurs le tout premier match de Ronaldo en Arabie depuis la signature de son contrat mirobolant avec al-Nassr, ses débuts en championnat étant théoriquement programmés pour le 22 janvier.

Pour défier le PSG, la sélection locale comprendra également les Brésiliens Luiz Gustavo et Talisca ou la star saoudienne Salem al-Dawsari, buteur lors de la victoire historique sur l’Argentine (2-1) au début du Mondial.

Cette équipe sera entraînée par l’Argentin Marcelo Gallardo, ancien joueur du PSG (2007-2008) qui vient de mettre un terme à huit années fructueuses sur le banc de River Plate, où il a remporté notamment deux Copas Libertadores.

Signe de l’attente suscitée par ce match pas comme les autres, un magnat saoudien de l’immobilier n’a pas hésité à débourser 2,6 millions de dollars pour acheter un billet aux enchères et assister au face-à-face entre Messi et Ronaldo.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb