Accueil Culture Livres

Gaëlle Nohant: au service de la mémoire

Dans « Le bureau d’éclaircissement des destins », l’autrice bouche les trous d’un passé douloureux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le bureau d’éclaircissement des destins, Gaëlle Nohant, Grasset, 410 p., 23 €, ebook 15,99 €

Après avoir publié un très beau roman inspiré par la vie, la mort et l’œuvre de Robert Desnos (Légende d’un dormeur éveillé, 2017), Gaëlle Nohant a été mise sur la piste d’archives qui, à Arolsen, conservaient des traces de la déportation du poète. Le centre de documentation a été installé, après la Seconde Guerre mondiale, en Allemagne où il conserve la mémoire des victimes des crimes nazis. Et des objets retrouvés dont Irène, une des employées de l’International Tracing Service, cherche à retrouver les héritiers légitimes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs