Accueil Société

Attentats de Paris: pas de «gros raté» belge, mais des failles...

La commission d’enquête sur l’action de l’État français a tiré les principales leçons des attaques meurtrières qui ont frappé Paris en 2015...

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 4 min

Huit mois se sont écoulés depuis les terribles attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis et l’heure est (encore) aux questions. Gestion des renseignements, des secours, failles belges : ce mardi, la commission d’enquête sur l’action de l’État français tirait les principales leçons des attaques meurtrières qui ont frappé Paris en 2015. Et formulent 39 propositions pour éviter un nouveau 13 novembre.

Voici ce qu’il faut en retenir.

1.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs