Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Rallye Monte-Carlo: Sébastien Ogier esseulé en tête, Thierry Neuville deuxième (vidéo)

L’octuple champion du monde domine les débats malgré une Toyota privé de système hybride. Thierry Neuville a profité de la crevaison subie par Evans pour passer en 2e position, à une demi-minute d’Ogier.

Vidéo - Journaliste au service Sports Temps de lecture: 2 min

Leader du Rallye Monte-Carlo depuis la première spéciale qui passait par le Turini, jeudi soir, Sébastien Ogier (Toyota) a renforcé sa position en signant le meilleur temps dans chacune des quatre spéciales suivantes : la deuxième de jeudi soir, et les trois premières disputées ce vendredi matin. Depuis le milieu de la matinée, l’octuple champion doit pourtant s’accommoder d’une voiture dépourvue de système hybride, qui entraine une perte de puissance de l’ordre de 80cv. « Le résultat est bien sûr encourageant, mais je vous promets que j’ai vraiment dû attaquer très fort pour arriver à cela », disait Sébastien Ogier à la pause de midi, qui se limitait à une zone de changement de pneus.

Neuville : « Il faut gérer les pneus »

Pour apparaître parfaitement esseulé en tête, Sébastien Ogier a aussi bénéficié de la malchance à nouveau rencontrée par son équipier Elfyn Evans, victime d’une crevaison dans la 5e spéciale, et relégué d’un coup de la 2e place à 11 secondes, à la 6e, avec près d’une minute de retard sur Ogier !

Du coup, Thierry Neuville se retrouve en 2e position, avec un déficit cependant supérieur à la demi-minute (32,6 secondes sur le leader), avec à ses trousses Kalle Rovanpera (à 1,8 sec.) et Ott Tanak (à 7,5 sec.). « La voiture reste perfectible ; elle est un peu trop sous-vireuse, notamment », analysait le pilote Hyundai. « Mais sur la fin, nous avons surtout souffert de la dégradation des pneus. Je ne mets que deux softs à la fois car il faut calculer par rapport au quota de pneus mis à notre disposition. »

Munster 11e en WRC2

A noter encore derrière : le temps perdu par Pierre-Louis Loubet, secondé par Nicolas Gilsoul, suite à un bris de direction assistée sur sa Ford (il est 9e, à 2 minutes et demie d’Ogier), ainsi que la modeste 11e place de Grégoire Munster (Ford) en WRC2, à 2 minutes de l’autoritaire leader Gryazin (Skoda), et une minute derrière son équipier Adrien Fourmaux.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb