Accueil Société Enseignement

Enseignement: une aide de 150 euros pour équiper chaque élève d’un ordinateur

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles débloque 18 millions d’euros pour permettre à ses 365.000 élèves d’acquérir un ordinateur à moindre coût. Non pas pour remplacer les enseignants, mais pour favoriser la différenciation des apprentissages.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Fini les trois séances par an à la salle informatique devant des ordinateurs à l’allure vieillissante. Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’engage à favoriser l’équipement numérique des 360.000 élèves de l’enseignement secondaire selon le principe « 1 pour 1 ». Lors du dernier conclave budgétaire, un montant de 18 millions d’euros a été débloqué pour fournir à chaque élève un ordinateur ou une tablette. « L’idée n’est évidemment pas d’aller vers du tout numérique », veut rassurer le ministre-président, Pierre-Yves Jeholet. « Le numérique est un outil pédagogique au service des apprentissages. Il s’agit d’un atout majeur pour la mise en place des pratiques de différenciations et de remédiation. Il ne remplacera jamais l’enseignant devant ses élèves. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Duvivier Véronique, vendredi 20 janvier 2023, 19:07

    Pour chaque élève...il vaudrait mieux donner plus mais uniquement à ceux qui sont dans le besoin...

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 20 janvier 2023, 15:23

    Les techniques informatiques permettent des choses de plus en plus extraordinaires. Malheureusement, à de rares exceptions près, la réalité informatique actuelle est une nébuleuse d'applications et de systèmes mal pensés et peu fiables. Et ce gigantesque foutoir est utilisé tant bien que mal par des employés ou des fonctionnaires qui n'y comprennent pas grand chose et ne sont plus que des esclaves au service de la machine. Le seul vrai responsable d'un dossier n'est plus une personne, mais le "système", dont chacun ne voit plus qu'une petite partie. Par conséquent, tout est devenu compliqué, laborieux, coûteux et extrêmement lent. Appelez le call center d'une grande entreprise ou d'un service public pour essayer de régler un problème et vous en aurez un parfait exemple. Ce qu'il faudrait enseigner, ce ne sont pas les techniques informatiques, mais la façon de les utiliser pour faire (et maintenir) des systèmes fiables et bien conçus pour leurs utilisateurs.

  • Posté par Dr Mi, dimanche 22 janvier 2023, 9:57

    C'est plutôt l'inverse. Cela facilite au contraire bien souvent notre vie quotidienne et professionnel. Les Applications telle que mypension, les impots, nos fournisseurs d energie permettant de modifier nos acompte, applications bancaires etc etc tout l inverse de ce que vous dites.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs