Accueil Culture Musiques

Trop de musique nuit-il à la musique?

Les vieux tubes sont en train de supplanter les nouveautés. C’est une des conséquences de la musique en ligne. L’abondance musicale marque-t-elle la fin des innovations ? Ou, au contraire…

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 6 min

M usique Non-Stop. Avec le streaming, cette ritournelle de Kraftwerk est devenue réalité. Nous sommes entrés dans l’ère de l’abondance musicale. Chaque jour, plus de 70.000 nouvelles chansons sont ajoutées sur Spotify, le leader mondial de la musique en ligne avec 195 millions d’abonnés. Ça fait environ 500.000 titres par semaine. Qu’il faut ajouter à tout le catalogue de la musique enregistrée depuis les années 20. En clair, il n’y a jamais eu autant de musique disponible. Dans ces conditions, comment choisir ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lison Jacques, samedi 21 janvier 2023, 9:26

    Trop musique qui n'est plus de la musique ...

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs