Accueil Culture Scènes

Les Belges sur tous les fronts

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Dans le « In », dans le « Off », avec d’énormes moyens ou quelques bouts de ficelle, les Belges sont plus que jamais présents dans l’édition 2016 du Festival d’Avignon. C’est particulièrement vrai dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes où Ivo Van Hove ouvrira les festivités (lire ci-contre) tandis que Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jallet viendront en dernière semaine reprendre leur formidable Babel. Toujours dans le « In », on retrouvera Anne-Cécile Vandalem avec l’excellent Tristesses et le Raoul Collectif avec le tout aussi réjouissant Rumeurs et petits jours. On y ajoutera les trois spectacles du festival XS du Théâtre national, repris ici durant trois jours (Axe de Thierry Hellin et Agnès Limbos, Heimaten d’Antoine Laubin et Les idées grises de Bastien Dausse et François Lemoine). Du côté flamand, ce sont les joyeux allumés du FC Bergman qui présenteront Het Land Nod récemment programmé aux Halles de Schaerbeek.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs