Accueil Société

Frugal, une plateforme transfrontalière pour réduire le gaspillage alimentaire

Les invendus agro-alimentaires pèsent des tonnes chaque année. En province de Luxembourg, l’ASBL Alimen’T en assure la logistique, la redistribution ou la transformation en partenariat, pour les plus nécessiteux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Chaque année, 88 millions de tonnes de nourriture sont jetées dans l’Union européenne, soit par les producteurs eux-mêmes, soit par les acteurs de la distribution. Cela représente environ 23 kg par personne et par an pour la Wallonie et 7 % des émissions de gaz à effet de serre.

Et si on réduisait ces gaspillages ? C’est ce que propose le projet Frugal, initié dans le cadre d’un programme européen Interreg par une série de partenaires wallons, français, allemands et luxembourgeois de la Grande Région frontalière. L’objectif était de créer une plateforme d’échanges virtuelle transfrontalière pour permettre l’optimisation de la collecte, de la distribution, de la transformation et de la valorisation de ces surplus et invendus, d’autant plus que la Région wallonne vise à réduire le gaspillage de 30 % à l’horizon 2025.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs