Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: chars Leopard ou pas, «Kiev doit gagner cette guerre»

En filigrane de la discussion sur la livraison des chars lourds allemands, la question (taboue) du dénouement de la guerre. Kiev ne peut pas perdre. Et la Russie ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

La controverse qui entoure les hésitations de Berlin à livrer maintenant les fameux « super-chars » de combat Leopard 2 à l’Ukraine s’est inévitablement invitée à la première réunion de l’année des ministres des Affaires étrangères des 27 pays de l’UE, ce lundi à Bruxelles. Surtout dans les déclarations publiques. L’Allemagne finira par céder aux appels des plus pressés, ont jugé plusieurs d’entre ceux-ci. Dans le huis clos de la réunion, ceux-là ont répété qu’il fallait répondre aux demandes de leur homologue ukrainien Kuleba, joint par vidéoconférence : des chars mais aussi de missiles à longue portée et de la défense anti-aérienne. « Malheureusement, on doit attendre », résume, dans ce camp, le chef de la diplomatie lituanienne Gabrielus Landsbergis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

  • Posté par Patric Stun, mercredi 25 janvier 2023, 17:20

    Avant les fameux chars, c’était des canons. On attend toujours les résultats.

  • Posté par Bastin Eric, jeudi 26 janvier 2023, 18:39

    Peut-être que sans ces canons, les Russes, à l'arrêt depuis avril-mai, seraient bien plus loin qu'ils ne sont actuellement. Donc, oui, il y a un résultat très probable, qui est d'avoir enrayé la progression de l'offensive.

  • Posté par Claude Dubois, mardi 24 janvier 2023, 10:45

    Tout est trop guerrier dans cet article et commentaires Nous sommes les vassaux de l'OTAN

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 29 janvier 2023, 19:28

    A voir l'affluence des adhésions à l'OTAN (et zéro départs) en comparaison avec les anciens du "Pacte de Varsovie", tel la Bielorussie victime du chantage du "grand maître du Kremlin" ... nos Démocraties ont choisi ! (contrairement aux trolls de la guerre cyber, vassalisé par Moscou).

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 24 janvier 2023, 11:16

    Nous sommes membres de l'OTAN.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs