Accueil La Une Culture

Gastronomie: le Danemark remporte le Bocuse d’or, la Belgique repart bredouille

Ferdy Debecker est le dernier Belge à avoir remporté une médaille aux Bocuse d’or (bronze en 1999). Le concours culinaire international, lancé en 1987 par Monsieur Paul, est un peu le championnat du monde de la cuisine.

Temps de lecture: 3 min

L’équipe du Danemark, qui avait déjà remporté la finale européenne des Bocuse d’or, a remporté lundi le premier prix de la finale mondiale. Elle est suivie par la Norvège (argent) et la Hongrie (bronze). La Belgique, quant à elle, repart les mains vides du concours de haute gastronomie qui se déroulait au Salon international de la restauration (Sirha), à Lyon.

La formation belge, emmenée par le chef du restaurant « Maste » à Gand, Sam Van Houcke, a présenté ses épreuves dimanche, se mettant au travail à 08h26 et envoyant son assiette à 13h21 ainsi que son plateau à 13h56. Pour le premier exercice, elle avait opté pour une version des frites belges avec de la courge butternut et un dessert à base de gaufre belge, le thème étant « Feed the kids ».

L’organisation des Bocuse d’Or avait en effet décidé cette année de mettre en lumière l’importance de la nutrition pour la santé des enfants. Les chefs devaient présenter un menu autour de la courge et intégrer, au plat principal, un œuf par assiette. L’épreuve du plateau tournait quant à elle autour de la lotte, agrémentée de coquilles saint-jacques et d’une garniture composée exclusivement de produits végétaux.

Sam Van Houcke était coaché par Archibald De Prince, sous-chef de « La Distillerie » au Grand-Duché du Luxembourg, tandis que l’équipe est présidée par Lode De Roover (« Fleur de Lin » à Zele). L’équipe belge a terminé 14e ce lundi à la grande finale des Bocuse d’Or, à laquelle 24 pays concouraient. Lors de la compétition européenne en mars dernier à Budapest, ce sont les mêmes trois pays qui ont dominé le podium : le Danemark est arrivé en première position, suivi de la Hongrie et de la Norvège.

Outre les traditionnels Bocuse d’or, d’argent et de bronze, une distinction s’inscrivant dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale a également été remise, au Mexique. Elle récompensait l’implication sociétale d’une équipe dans des actions liées à l’alimentation, telles que l’aide alimentaire, la formation ou la lutte contre le gaspillage.

Aujourd’hui, plus qu’un simple concours gastronomique, le Bocuse d’Or se définit comme « un laboratoire d’excellence, incubateur de talents où l’engagement, la passion, la technique et la créativité révèlent les plus grands cheffes et chefs de demain ».

Ferdy Debecker est le dernier Belge à avoir remporté une médaille aux Bocuse d’or (bronze en 1999). Le concours culinaire international, lancé en 1987 par Monsieur Paul, est un peu le championnat du monde de la cuisine. L’an dernier, c’est la France qui a remporté la compétition. Depuis la création de l’événement, la Belgique a remporté six statuettes (trois d’argent et trois de bronze) à la finale mondiale. Lors de cette dernière édition, l’équipe belge – composée du chef Lode De Roover, dirigée par le chef David Martin et coachée par Nick Bril - s’était retirée du concours en raison de la crise sanitaire.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une