Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Russie réagit à la demande polonaise de livrer des chars Leopard

La pression s’accroit sur Berlin pour autoriser l’envoi de ces blindés en Ukraine

Temps de lecture: 1 min

Des livraisons à Kiev de chars de fabrication allemande Leopoard n’augureraient «rien de bon», a prévenu mardi le Kremlin, au moment où la pression s’accroit sur Berlin pour autoriser l’envoi de ces blindés en Ukraine.

À lire aussi Kris Quanten: «La vraie question est de savoir combien de chars seront livrés à l’Ukraine»

«De telles livraisons n’apporteront rien de bon à la relation» russo-allemande, a estimé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, jugeant que cela «laisserait une trace indélébile».

À lire aussi Guerre en Ukraine: chars Leopard ou pas, «Kiev doit gagner cette guerre»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, mardi 24 janvier 2023, 18:05

    Les Ukrainiens devraient avoir la chance de tomber "par hasard" sur des armes capables de produire les mêmes effets que ceux qu'ils subissent tous les jours depuis presqu'un an.

  • Posté par El Pasajero , mardi 24 janvier 2023, 17:25

    La bonne relation russo-allemande? La Russie n'a plus de bonnes relations avec l'Europe occidentale (en très large majorité). Peskov et son gang de criminels de guerre sont dans une réalité alternative...avec Trump.

  • Posté par ~ AJD, mardi 24 janvier 2023, 15:04

    On se demandait ce que pensait Hitler avant de l'attaquer en 1944? NON. Perdre cette guerre n'est pas une option.

  • Posté par Aertveld Sophie, mardi 24 janvier 2023, 14:05

    On se dirige comme des automates vers l'affrontement nucléaire. Pas de sursaut vital. Rien. Galvanisés dans la rhétorique guerrière, on fonce droit à la catastrophe avec comme seul raison : c'est pas moi qui ai frappé le premier, c'est l'autre...

  • Posté par Mauer Marc, mardi 24 janvier 2023, 18:56

    Le nucléaire a été utilisé une seule fois dans l’histoire, parce que l’un des belligérants l’avait , et pas l’autre. Cela arrivera jamais plus, car malgré toutes les rodomontade de la bande de voyous de Moscou, il n’y en a pas un seul qui soit prêt à mourir. Et pour ne rien te cacher, si demain notre pays devait subir la même famille que celle que subit l’Ukraine, j’aimerais assez idée que l’on vienne nous aider à nous défendre. Ou bien faut-il dire : ukrainien laissez-vous s’il vous plaît, assassiner et dépouiller en silence, afin que nous puissions continuer tranquillement à vaquer à nos très importantes occupations?

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une