Accueil Société

Trois idées pour changer la société: la globalisation des revenus

Notre système fiscal n’est pas un modèle d’équité. Les revenus du travail sont plus fortement taxés que les revenus du patrimoine ou que les revenus immobiliers. L’idée ? Chaque euro gagné, quelle que soit son origine, doit être taxé de la même manière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 12 min

La suédoise a certes réalisé un « tax shift », un glissement fiscal, afin de réduire la pression fiscale et parafiscale sur le travail. Mais elle n’a pas osé la remise à plat de l’impôt des personnes physiques (IPP) et de la taxation du patrimoine.

Ce serait pourtant nécessaire.

Car l’IPP est bancal. Contrairement à ce que son nom indique, il ne concerne qu’une partie des revenus perçus par les personnes physiques, essentiellement les revenus issus du travail.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean-Marie Delmelle, mercredi 6 juillet 2016, 9:29

    Comme toujours, et malgré la qualité des considérations, on oublie qu'avant de taxer plus ( car c'est bien sur à quoi on tend 'in fine') , où sont le suggestions d'economies? Il y en a des centaines....Pléthore de gouvernements, d'assemblees, d'intercommunales, d'administrateurs dans tout organisme où les pouvoirs publics sont partie prenante ( (ex, les TEC). JAMAIS, on ne se pose la question du coût de 19 communes ET d'une région, de l'inutilite de provinces, du Sénat..JMD

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs