Accueil Société

Les dates du ramadan, suspense annuel pour les musulmans

Le début et la fin du mois de jeûne change d’année en année, et les fidèles ne les célèbrent pas en même temps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Chaque année, le scénario se répète : les Belges de confession musulmane sont suspendus aux lèvres de l’Exécutif des musulmans, dont les yeux scrutent le ciel à la recherche du nouveau croissant de lune annonçant le début et la fin du ramadan. Et, comme à chaque fois, ce n’est qu’au dernier moment que les dates sont connues. Ainsi, ce n’est que pendant la nuit de lundi à mardi que les fidèles ont appris qu’ils ne pourraient pas encore rompre le jeûne ce mardi matin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs