Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: pour les chars, l’Allemagne ne bougera pas sans les Etats-Unis

Pour expliquer ses atermoiements dans la livraison de chars de combat à l’Ukraine, le chancelier Scholz prétexte ne pas vouloir faire « cavalier seul » en Europe. Son regard ne se tourne pas vers Paris, Londres ou Varsovie mais vers Washington.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Correspondant à Berlin

On vient de fêter dimanche à Paris le 60e anniversaire du traité d’amitié franco-allemand. La mise en scène d’une commémoration très symbolique a surtout permis de révéler une chose : le manque de crédibilité du tandem franco-allemand dans la Défense européenne.

Pour les Allemands, l’allié incontournable n’est pas la France mais les Etats-Unis. La guerre en Ukraine a confirmé la traditionnelle politique transatlantique de l’Allemagne. Si le chancelier Olaf Scholz refuse d’autoriser la livraison de chars allemands (Leopard) à l’Ukraine, c’est en raison de l’absence d’une « approche commune » avec les Américains. Paris ne joue qu’un rôle secondaire dans cette décision. Le ministre allemand de Défense, Boris Pistorius, l’a répété dimanche soir : « C’est une question que le chancelier doit aborder avec le président américain. Il s’agit d’abord de se mettre d’accord avec les Etats-Unis ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Dubois Frédéric, mardi 24 janvier 2023, 19:15

    L'Allemagne a raison d'être prudente et de ne pas attiser le conflit.

  • Posté par Dumont Alexandre , mardi 24 janvier 2023, 19:04

    La raison l'a emporté..

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 25 janvier 2023, 14:47

    Vous êtes visionnaire, M. Dedecker: vous aviez-vu juste quelques heures à l'avance, la raison l'a bien emporté. Je retire toute critique à votre égard.

  • Posté par Warum Tùculo, mardi 24 janvier 2023, 18:03

    Évidemment que c'est les USA le partenaire incontournable !

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs