Accueil Culture Cinéma

César: le cinéma français ne peut pas se passer des Belges

« L’innocent », de Louis Garrel, arrive en tête avec onze nominations, talonné par « La nuit du 12 », de Dominik Moll et « En corps », de Cédric Klapisch. Verdict le 24 février.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

On le dit et redit, pas de cinéma français sans artistes belges. Cette année, Virginie Efira, Bouli Lanners et Lukas Dhont font partie des 113 nominations dans les 24 catégories. Résultat de 67,8 % des 4.705 membres de l’Académie des César.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs