Accueil Médias & Tech

Joe Biden sort l’artillerie lourde pour démanteler Google

Le Département américain de la Justice a décidé de passer à l’attaque pour mettre fin à la position dominante du géant sur le marché de la publicité. Une action historique aux conséquences potentiellement colossales, tant pour Google que pour le marché publicitaire.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

Imaginons, demain, que le gouvernement belge exige que Solvay se sépare de son activité de synthèse de carbonate de soude. Ou que la France impose à Renault de céder son activité de fabrication de voitures. C’est précisément la portée de l’action que le département américain de la Justice vient de lancer à l’égard d’un porte-drapeau de l’économie outre-Atlantique : Google (Alphabet). En ligne de mire : la position présupposée ultra-dominante du géant sur le marché publicitaire. L’impact de cette action en justice, dont l’issue ne devrait pas tomber avant plusieurs années, pourrait être colossal : ni plus ni moins le démantèlement de Google, contraint, le cas échéant, de céder sa plateforme de gestion des espaces publicitaires en ligne (Google Ad Manager). Or, 80 % des revenus de la multinationale sont issus de la publicité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par L PY, jeudi 26 janvier 2023, 9:01

    Il y a 3 semaines Nancy Pelosi a vendu pour 3 millions de dollars d'actions Google. Coïncidence ? Je ne pense pas. Ce n'est pas la première fois qu'elle ou son mari vendent/achètent des actions peu de temps avant une annonce importante de l'administration Biden qui impacte le cours de l'action. Bizarrement personne ne parle de ces délits d'initiés ... Si ça avait été Trump ça aurait surement fait la Une par contre.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 26 janvier 2023, 12:30

    Vous vous trompez. La presse américaine en fait largement écho. Vous n'y avez pas accès? Par ailleurs, dans la presse russe, on a enfin parlé un peu plus clairement de la situation en Ukraine en dehors des oukases du Kremlin?

Aussi en Médias & Tech

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs