Accueil Corruption Europe

Qatargate: le mandat d’arrêt émis à l’encontre de l’épouse et la fille de M. Panzeri a été levé

Les deux femmes ne devraient pas être transférées de l’Italie vers la Belgique. Un assouplissement qui ne figure pas dans le mémorandum de repenti mais que la justice belge a accepté.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Le mandat d’arrêt européen émis à l’encontre de Maria Colleoni et Sylvia Panzeri, respectivement épouse et fille de l’ex-eurodéputé italien Pier Antonio Panzeri, a été levé par la justice belge, a confirmé Laurent Kennes, l’avocat de M. Panzeri. La procédure doit toutefois encore être validée et mise en œuvre par la justice italienne. Les deux femmes sont soupçonnées d’avoir, en connaissance de cause, aidé M. Panzeri – lui-même suspecté de corruption – à rapatrier de Rabat vers l’Italie des objets de valeur qui avaient été donnés en cadeaux par des officiels marocains.

Soupçonné d’avoir été le cheval de Troie du Maroc, du Qatar et de la Mauritanie au cœur du Parlement européen et d’avoir lui-même usé de son influence et de l’argent qui lui avait été confié pour influencer des résolutions, M. Panzeri est écroué depuis le 9 décembre 2022. Le 18 janvier, il a signé un mémorandum avec le parquet fédéral lui attribuant un statut de repenti : en échange de sa complète et sincère collaboration pour la suite de l’enquête, la justice a accepté de limiter sa peine à cinq ans de prison, avec sursis pour la partie excédant un an.

En marge de cet accord, les conseils de M. Panzeri, Mes Kennes et Uyttendaele, ont demandé à ce que l’épouse et la fille de leur client, aujourd’hui assignées à résidence en Italie, ne soient pas remises sous la contrainte aux autorités belges. C’est donc libres qu’elles viendront en Belgique pour de potentielles auditions.

À lire aussi Parlement européen: les bonnes résolutions sont fragiles

Un magistrat fédéral, le juge d’instruction Michel Claise et des enquêteurs de l’OCRC sont partis mardi en Italie afin d’y rencontrer leurs homologues policiers et magistrats.

À lire aussi Scandale de corruption: la galaxie du repenti Panzeri (infographie interactive)

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Otte Gérard, mercredi 25 janvier 2023, 21:29

    De quoi se repentir de l'avoir repenti.

Aussi en Corruption Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une