Accueil Monde

L’attentat de Bagdad est le plus meurtrier en Irak depuis 2003

Le bilan continue de grimper, on compte désormais au moins 250 morts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le nombre de tués dans l’attentat de Bagdad est estimé à 250, a informé mercredi le gouvernement irakien, cité par la BBC. L’attaque s’avère être la plus meurtrière depuis l’invasion américaine en 2003.

L’estimation de 165 tués dans l’attentat à la voiture piégée dans un quartier commerçant de Bagdad, principalement chiite, à la fin du Ramadan est passée à 250 morts, a indiqué la ministre irakienne de la Santé Adila Hammoud.

Près de 200 personnes ont aussi été blessées, mais la plupart ont déjà pu quitter les hôpitaux. Les blessés les plus graves ont été transportés à l’étranger pour y être soignés, a indiqué le ministre. Près de 150 corps doivent encore être identifiés par analyse ADN après avoir été brûlés dans l’explosion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs