Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Affaire du rachat d’Anderlecht: on est encore loin du dénouement

Dans le dossier du rachat du RSCA par Marc Coucke, 14 personnes sont convoquées devant la chambre du conseil de Bruxelles. Toute l’ancienne direction mauve est concernée. Mais l’affaire risque de traîner en longueur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Deux ans après le début de l’enquête judiciaire sur la vente d’Anderlecht à Marc Coucke, le dossier serait-il enfin arrivé à un tournant ? Alors que les différentes parties ont eu accès au réquisitoire du parquet fédéral en début de semaine, L’Écho et De Tijd ont indiqué que onze personnes physiques, une société et deux cabinets d’avocats sont convoqués le 14 février prochain devant la chambre du conseil de Bruxelles. Il s’agit de l’ensemble de l’ex-direction du Sporting (le président Roger Vanden Stock, le manager général Herman Van Holsbeeck, le CEO Jo Van Biesbroeck, le directeur financier René Trullemans, l’administrateur et avocat Luc Deleu), ainsi que d’un juriste, du cabinet d’affaires Clifford Chance et de deux de ses avocats, de l’agent de joueurs Christophe Henrotay et de deux de ses collaborateurs ainsi que de sa société Foot Innovation. Les faits reprochés par le parquet relèvent de l’escroquerie, faux, blanchiment, corruption, abus de confiance et violation du secret professionnel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs