Accueil Médias

Hadja Lahbib sur Vandecasteele: «Je n’exclus pas de me rendre en Iran»

C’est Hadja Lahbib qui était sous le feu des questions pour la première de « RTL Info Signatures ». La ministre libérale des Affaires étrangères a, entre autres, abordé le cas d’Olivier Vandecasteele, détenu en Iran depuis presque un an.

Temps de lecture: 2 min

Chaque mercredi, dans la foulée du JT de 19h, un nouveau rendez-vous fait son apparition sur RTL. « RTL Info Signatures » met sur le gril des invités de divers horizons (politique, sports, culture…).

Concrètement, il s’agit d’un entretien hebdomadaire mené par Christophe Deborsu avec le présentateur du journal et un journaliste du Soir, de Sudinfo ou de DPG Media. C’est la ministre des Affaires étrangères Hadja Lahbib (MR) qui était sous le feu des questions pour la première de ce soir.

La guerre en Ukraine

Interrogée sur le grand dossier des chars envoyés à l’Ukraine, la ministre des Affaires étrangères a déclaré qu’elle ne « craignait pas une escalade ». « Je crains surtout que cette guerre s’éternise. Il faut savoir ce que l’on veut et notamment quel monde on a envie de léguer à nos enfants. Ce sont ces questions-là qu’il faut se poser quand on parle de la guerre en Ukraine car elle a un impact sur le monde entier et sur le quotidien. L’inflation, la crise de l’énergie, notre sentiment d’insécurité quand Poutine brandit la menace de l’arme nucléaire… L’objectif est de sortir l’Ukraine de cette crise le plus rapidement possible et qu’on puisse s’asseoir autour d’une table pour négocier la paix. »

Le cas d’Olivier Vandecasteele

Au sujet de la détention d’Olivier Vandecasteele, la ministre des Affaires étrangères a déclaré que le délai de son retour sur le territoire belge était hors de sa portée. « Ce n’est pas entre mes mains. Mais on a multiplié les actions. C’est une de nos priorités. Il y a plusieurs pistes envisagées. Je n’exclus pas de me rendre sur place. Je ne suis pas quelqu’un qui a peur de faire mes valises, croyez-moi. Je fais tout pour qu’il puisse revenir. On y travaille jour et nuit. »

À lire aussi Hadja Lahbib sur la détention d’Olivier Vandecasteele en Iran: «Nous n’avons pas de levier»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Louis J-M, jeudi 26 janvier 2023, 12:50

    Quel crédit apporter à cette ministre non-élue qui n'était déjà pas un foudre de guerre à la RTBF, mais qui se prend pour une grande politicienne ?...Ira-t-elle en Iran avec un voile ?

  • Posté par Maesen Jean-Luc, jeudi 26 janvier 2023, 20:50

    Madame Lahbib est une "sacrée bonne femme" (désolé pour l'expression, c'est juste (sacrément) admiratif) et une "personne de qualité exceptionnelle". Point barre.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 26 janvier 2023, 16:05

    Inlassablement il faut répéter que les membres des pouvoirs exécutifs ne DOIVENT PAS ÊTRE DES ÉLUS. Ils peuvent être issus de la société civile. On l'a vu pour des ministres élus du monde des affaires, par exemple. Le pouvoir exécutif doit, non pas être choisi par des électeurs, mais recevoir la confiance du pouvoir législatif (Parlement), qui LUI est composé d'élus.

  • Posté par Lefèvre Philippe, mercredi 25 janvier 2023, 22:53

    Tous mes messages sur cet interview dans Die Zeit se font censurer. Je ne sais pas pourquoi. Il est vrai que j'ai fait l'éloge d'un concurrent, le magazine Marianne. Vous pouvez y trouver comme sur le Monde Diplomatique, le Courrier International, cet interview.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 26 janvier 2023, 12:42

    M. Lefèvre, en fait de propagande, le fait d'avoir relancé à plusieurs les rumeurs éventées sur la mainmise de multinationales américaines sur le blé ukrainien, les déclarations apocryphes de Mme Merkel, ou la réécriture du traité de Minsk, je crois que vous n'avez pas trop de leçons de déontologie de l'information à nous prodiguer.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag