Accueil Belgique Politique

Détention d’Olivier Vandecasteele: Hadja Lahbib n’exclut pas de se rendre en Iran

La ministre des Affaires étrangères n’a pas voulu s’étendre trop, mercredi soir sur RTL, sur les discussions en vue de la libération d’Olivier Vandecasteele, détenu en Iran. Mais elle assure « travailler sur toutes les pistes ».

Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

La chaîne RTL inaugurait mercredi soir, dans la foulée du JT, une nouvelle émission baptisée « RTL Info Signatures », en partenariat avec « Le Soir », et visant à interroger chaque semaine une personnalité venue d’horizons divers (politique, sportif, culturel, économique…). Et pour la première, c’est Hadja Lahbib, ministre des Affaires étrangères, qui était interviewée (d’abord dix minutes en télé, puis une bonne douzaine sur les plateformes numériques, site et application).

Sans pouvoir donner beaucoup de détails étant donné que la vie d’un homme est en jeu, Hadja Lahbib est revenue sur les tentatives de libération d’Olivier Vandecasteele, travailleur humanitaire belge détenu en Iran depuis le 24 février dernier. « Nous travaillons sur toutes les pistes », a-t-elle affirmé – donc pas seulement l’échange avec un diplomate iranien condamné chez nous en 2021 à 20 ans de prison pour un projet d’attentat avorté. Et elle n’a pas exclu de se rendre en Iran, pour autant que ce voyage puisse apporter « une issue positive et déterminante », les conditions n’étant pas encore réunies à ce stade selon elle.

Dans un autre registre, l’ex-journaliste devenue ministre a affirmé se sentir bien au MR, qu’elle a rejoint depuis sa désignation au gouvernement fédéral en juillet dernier, et en phase avec les positions politiques du parti libéral.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, jeudi 26 janvier 2023, 13:52

    NOUS avons les politiciens " élus ou pas " que les belges méritent - Encore un voyage ... ???

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, jeudi 26 janvier 2023, 20:07

    Peut-être. Si c'est nécessaire.

  • Posté par lambert viviane, jeudi 26 janvier 2023, 8:58

    Tellement décevante et chichiteuse. Je voudrais qu'elle soit rapidement invitée à la VRT pour tester son bilinguisme !

  • Posté par Louis J-M, mercredi 25 janvier 2023, 21:54

    Une journaliste , ministre non élue, en Iran ?...Avec ou sans voile ? Pour faire un documentaire sur les bienfaits de l'islam ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 26 janvier 2023, 14:24

    Inlassablement il faut répéter que les membres des pouvoirs exécutifs ne DOIVENT PAS ÊTRE DES ÉLUS. Ils peuvent être issus de la société civile. On l'a vu pour des ministres élus du monde des affaires, par exemple. Le pouvoir exécutif doit, non pas être choisi par des électeurs, mais recevoir la confiance du pouvoir législatif (Parlement), qui LUI est composé d'élus.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une