Accueil Sports Football Football à l'étranger

Leo Messi condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale

L’attaquant de Barcelone était dans le viseur du fisc depuis de nombreuses années.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’attaquant du FC Barcelone Lionel Messi et son père ont été condamnés mercredi à 21 mois d’emprisonnement pour fraude fiscale en Espagne, où les footballeurs sont de plus en plus dans le collimateur du fisc.

La star argentine, condamnée pour avoir fraudé sur les revenus tirés de ses droits à l’image entre 2007 et 2009, devrait cependant échapper à l’incarcération. En Espagne, les peines de moins de deux ans ne sont généralement pas exécutées.

Le jugement du tribunal de Barcelone précise que Leo Messi devra par ailleurs verser une amende de 2,09 millions d’euros au fisc et son père, Jorge Horacio Messi, 1,6 million. Soit 3,68 millions d’euros au total.

Cette décision peut encore faire l’objet d’un recours devant la Cour suprême.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Analyse Manchester City en pleine tempête

La Premier League (PL) accuse Manchester City d’avoir truqué ses comptes entre 2009 et 2018. Le club aurait menti sur ses revenus et les salaires des entraîneurs et joueurs au cours de cette période pour rester dans les limites des règles financières de la PL.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs