Accueil Sports Hockey

Coupe du monde de hockey: l’Allemagne renverse l’Australie et se qualifie pour la finale (vidéos)

L’Allemagne est la première finaliste après un incroyable retournement de situation contre l’Australie.

Temps de lecture: 2 min

Grâce à un incroyable retour et un but à six secondes de la fin du temps réglementaire, l’Allemagne (FIH 4) a validé son ticket pour la finale de la Coupe du monde de hockey, en s’imposant 4-3 face à l’Australie, première mondiale et vice-championne olympique, vendredi au Kalinga Stadium de Bhubaneswar, en Inde. Les Allemands affronteront le vainqueur de l’autre demie, qui opposera la Belgique (FIH 2) aux Pays-Bas (FIH 3).

Bien en place et rapide en transition, l’Australie a rapidement obtenu le premier pc (1e) de la partie, sans parvenir à le convertir. Ce n’était que partie remise pour les ’Kookaburras’, qui ont ouvert le score grâce à Jeremy Hayward (0-1, 12e), actuel meilleur buteur du tournoi avec 8 roses.

Davantage dans son camp au cours du 2e quart-temps, l’Australie a su faire le gros dos sans rompre. Après avoir annulé deux pc allemands grâce à de judicieux appels à la vidéo, elle a doublé son avance sur un rapide contre ponctué par Nathan Ephraums (0-2, 27e).

Le scénario s’est répété au retour des vestiaires jusqu’à la 43e minute, moment choisi par l’Argentin naturalisé allemand Gonzalo Peillat pour convertir un pc, sur sa cinquième tentative en quelques secondes (1-2, 43e).

Perdant le fil de son jeu, l’Australie a disparu des radars dans le dernier quart-temps. Déjà menée 2-0 par l’Angleterre en quarts de finale avant de s’imposer aux shoot-outs, l’Allemagne est une nouvelle fois parvenue à puiser dans ses ressources mentales et physiques pour revenir au score dans le sillage d’un pc de Peillat (2-2, 52e).

Mais l’Australie n’est pas l’Angleterre. Les ’Aussies’, triples champions du monde (1986, 2010, 2014) et présents dans le dernier carré de la Coupe du monde pour la 12e fois de rang, ont repris les commandes. Blake Govers, l’Australie du Dragons, a cru donner la victoire aux siens sur pc (2-3, 58e).

C’était sans compter la force de frappe de Peillat, auteur de l’égalisation sur pc (3-3, 59e). Alors qu’on pensait les deux équipes se diriger vers la séance des shoot-outs, une passe de Peillat le long de la ligne du but est arrivée à Niklas Wellen, buteur décisif à six secondes de la sirène (4-3, 60e).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hockey sur gazon

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

Hockey, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb