Accueil Sports Cyclisme

Thomas De Gendt, maillot à pois: «Van Avermaet était bien le plus fort»

Autre Belge en vue ce mercredi, le Gantois Thomas De Gendt a tout de même récupéré le maillot à pois du classement de la montagne avant de conclure la 5e étape du Tour de France en deuxième position, derrière Greg Van Avermaet.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Thomas De Gendt, vainqueur d’étape et troisième du Tour d’Italie en 2012, a retrouvé ses qualités de grimpeur ce mercredi dans le Massif Central. Vers Le Lioran, le coureur de Lotto-Soudal a accroché la roue de Greg Van Avermaet durant une vingtaine de kilomètres, en duo, avant de lâcher prise dans l’avant-dernière difficulté de la journée, à une quinzaine de kilomètres du but. « J’ai essayé de m’accrocher le plus longtemps possible, j’ai donné le meilleur de moi-même mais Greg (Van Avermaet) était clairement le plus fort », explique-t-il au micro de la VRT.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs